Le réseau d'observateurs

En place depuis 2004, Phénoclim est l’un des plus anciens programmes de sciences participatives français qui s’appuie sur une communauté d’observateurs bénévoles. Phénoclim est ouvert à tous les résidents des 6 massifs montagneux français et transfrontaliers : Vosges, Jura, Corse, Alpes, Pyrénées et Massif Central - en France, Suisse, Italie, Espagne et Andorre. le programme compte plusieurs centaines de zones d’études, allant d’environ 200 m à 2 000 m d'altitude.

 

 

Les observateurs

Cliquez sur les points pour afficher les informations du bénévole et de sa zone d'étude. Utilisez les menus déroulants pour classer les données par année, espèce, catégorie de participant. Zoomez sur la carte pour obtenir les chiffres associés à un territoire.

 

Localisation des participants à Phénoclim et chiffres de la participation (mise à jour automatique)

 

 

La communauté Phénoclim regroupe plusieurs catégories de participants : des particuliers, des établissements scolaires, des centres de découverte (structures d’animation, d’éducation à l’environnement), des espaces protégés (parcs naturels nationaux, régionaux, réserves naturelles), des professionnels de l’environnement (forestiers, CREA Mont-Blanc…), et d’autres encore (entreprises, mairies…).
 
Encadrés directement par les chercheurs, les bénévoles se « professionnalisent » rapidement, même s’ils estiment « leur degré d’expertise en botanique moyen » - d'après une analyse sociologique du programme Phénoclim réalisée en 2014 par Bruno Strasser et Patricia Silveira de l’Université de Genève. Le programme touche aujourd’hui essentiellement des personnes averties, déjà sensibilisées aux questions environnementales et aux enjeux du changement climatique. Plus leur degré d’expérience augmente, plus les données sont fiables et utiles pour la science.

 

 

Les relais

Cliquez sur les points pour afficher les informations du relai Phénoclim.

Localisation des relais Phénoclim  

 

 

 

L'animation locale de Phénoclim repose sur un indispensable réseau de relais. Un relai est une structure locale en charge de la promotion et de l’accompagnement du programme Phénoclim, sur un territoire donné et à destination d’un public défini (scolaires, grand public). Enseignants et particuliers, cliquez sur les différents points de la carte ci-dessus pour trouver le contact d'un relai près de chez vous.

Associations, espaces protégés, collectivités, centres de découverte, CPIE, peuvent devenir des relais Phénoclim. Pour en savoir plus, découvrez la charte des relais et contactez-nous si la démarche vous intéresse !

 

 

L’Observatoire pyrénéen du changement climatique

Dans les Pyrénées, Phénoclim est intégré depuis 2018 à l’Observatoire pyrénéen du changement climatique (OPCC). Initié par la Communauté de travail des Pyrénées (CTP), l’OPCC est une plateforme de développement des connaissances sur l’adaptation des écosystèmes de montagne au changement climatique. Il structure un réseau transfrontalier d’acteurs qui travaillent sur différentes thématiques liées au changement climatique (climat, biodiversité, forêts et risques naturels, adaptation) et a pour objectif de comprendre le phénomène de changement climatique dans les Pyrénées sur le long terme et d’aider le territoire à s'adapter aux évolutions de l'environnement.
 
Dans le cadre du projet FLORAPYR, Phénoclim est déployé dans les Pyrénées par le Réseau Education Pyrénées Vivantes coordonné par la LPO. FLORAPYR est piloté par le Conservatoire botanique national des Pyrénées et de Midi-Pyrénées.
 
Pour en savoir plus : opcc-ctp.org