Les sciences participatives en montagne
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Phénoclim en Suisse

Phénoclim en Suisse

Du 24 au 25 septembre 2015 s’est tenu à Soleure le congrès de la communication scientifique suisse ScienceComm’15. Charlotte Mader du CREA a présenté un atelier consacré au programme Phénoclim sous l'intitulé « Sciences participatives et nouveaux publics : connectivité et écotourisme au CREA ».
Phénoclim en Suisse

Bruno Strasser, intervenant au congrès ScienceComm'15, Fondation Science et Cité

Placé sous le thème de la science ouverte et citoyenne, ScienceComm’15 a rassemblé près de 200 professionnels de la culture scientifique européenne. Le programme Phénoclim a naturellement trouvé sa place lors d’une après-midi dédiée aux exemples européens d’implication citoyenne.

Phénoclim permet aux citoyens, encadrés directement par les chercheurs, d’observer la faune et la flore sur le long terme pour étudier l’impact du changement climatique sur les écosystèmes. En 11 ans d’expérience sur le suivi participatif de la biodiversité, le CREA a rassemblé près de 5 000 bénévoles, principalement des résidents du massif du Mont-Blanc (particuliers, scolaires ou professionnels).

"une implication directe les citoyens dans la recherche scientifique de terrain"

Parmi les structures représentées au congrès, le CREA était le seul à proposer une implication directe les citoyens dans la recherche scientifique de terrain. Après une présentation de toutes les initiatives pour fédérer la communauté et améliorer l’attractivité et l'interactivité des programmes, plusieurs questions ont été débattues dans l’assemblée : les enjeux de la recherche participative et de la médiation des sciences en milieu rural, l’adaptabilité des protocoles scientifiques à l’écotourisme scientifique et l’impact de ces initiatives sur les bénévoles.

Grâce à des échanges riches et à de précieuses rencontres, la participation du CREA à ScienceComm’15 devrait permettre d’optimiser le développement du programme de sciences participatives Phénoclim à travers la Suisse.

Pour en savoir plus :

Le résumé des interventions sur site du congrès sciencecomm.ch

Actions sur le document