Les sciences participatives en montagne
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Phénoclim au congrès Biology 2016

Phénoclim au congrès Biology 2016

Les 11 et 12 février 2016 se tenait à l’Université de Lausanne (UNIL) la conférence anglophone Biology’16. Daphné Asse, accompagnée de Christophe Randin son directeur de thèse, a présenté les premiers résultats de son travail de thèse, à partir des données Phénoclim.

 

La conférence annuelle Suisse en écologie, évolution, systématique, biogéographie et conservation Biology’16 fête chaque année l’anniversaire de Darwin et permet aux chercheurs et jeunes chercheurs de partager les résultats des dernières recherches en écologie et évolution.

Ce congrès est l’occasion pour les jeunes scientifiques de présenter les avancées de leurs travaux devant un public de chercheurs. Ainsi, Daphné Asse a pu faire part au reste de la communauté scientifique des premiers résultats de son travail de thèse, qui utilise les données du programme Phénoclim. Sa présentation compte parmi les 70 qui ont constituées le congrès et dont les sujets ont été sélectionnés de manière anonyme parmi plus de 200 propositions.

Dans sa présentation, plusieurs questions ont été abordées :

  • Entre une année froide et chaude, quelles sont les réactions au niveau du débourrement des espèces le long du gradient altitudinal ?
  • Quels sont les facteurs liés à la température qui expliquent le mieux les variations des dates de débourrement dans les Alpes ?
  • Le long du gradient altitudinal, les facteurs qui expliquent le mieux les dates de débourrement sont-ils les mêmes, notamment lors d’une année chaude ?

Ces problématiques sont encore en cours d’analyse et déboucheront rapidement sur une publication dans une revue scientifique.

 

En savoir plus

Le site de l'évènement Biology'16 (anglais)
La Page Facebook de l’évènement
Pour suivre les échanges sur Twitter #biology16


Actions sur le document